Anecdotes by Quentin Lambert

  • Peut être à bientôt je ne sais pas… – La Défense Arena 2019
    Anecdote No50 : Ce soir je vous emmène sur les début de cette résidence…après la fin de la tournée « Timeless 2013 », les fans se demandent s’ils reverront un jour Mylène sur scène…comme nous tous actuellement….
  • Cette anecdote qui me donne le sourire à chaque fois – La Défense Arena 2019
    Anecdote No49! Dès ce soir, je vous emmène dans les coulisses de mon rêve que j’ai vécu…Je vous propose de monter crescendo dans les anecdotes…commençons tout doucement avec les paroles de Mr Esteban Diácono qui explique le ressenti qu’il a eu en travaillant avec Mylène pour le backdrop de Histoire de fesses .
  • Une gamelle…et une magnifique petite fille ! – Timeless 2013
    Voici l’anecdote No48 qui clôturera le chapitre « Timeless 2013… », nous allons finir en beauté avec un témoignage de Mr Gary Jules, puis pour finir nous aurons le droit à une belle figure acrobatique de la part de Mylène, voici pour vous : Le 7 septembre 2013, la tournée débute enfin à Bercy : à eux seuls, les deux concerts parisiens réunissent près de 140 000 spectateurs…
  • Mylène était là tous les jours – Timeless 2013
    Voici la 47ème et avant dernière anecdote du chapitre « Timeless 2013… ». Pour ce soir je vous emmène dans les coulisses auprès des danseurs qui ont eu la chances de participer à la scène avec Mylène..
  • Les répétions étaient chouettes et très bien organisées – Timeless 2013
    Anecdote No46 : Pour ce soir, à l’approche de la fin de ce chapitre « Timeless 2013 »( il nous reste encore deux anecdotes avant de partir en route vers 2019), je vous propose quelques témoignages de l’équipe de Mylène qui a eu l’occasion de travailler avec elle
  • Mylène transmet une force qui nous envoûte – Timeless 2013
    Anecdote No45 : Nous touchons bientôt à la fin du chapitre Timeless, nous devons avoir devant nous, à tout casser, deux où trois anecdotes… Mais pour ce soir je vous propose un témoignage…un témoignage important puisqu’il s’agit d’une partie de celui de Gary Jules pour qui je garde le reste pour la dernière du chapitre Timeless, et un de Mylène…
  • LED teinté, Tomber 7 fois… et l’info technique – Timeless 2013
    Anecdote No44 : Ce soir au menus, c’est spécial « Info technique », régalez vous ! Pour finir avec les filles de Mylène, elles ont cependant demandé une préparation d’un an ! Les cinq robots pèsent chacun 115Kg et font 2,30 mètres pour trois d’entre eux, 2 mètres pour les autres.
  • les petits secrets sur les backdrops – Timeless 2013
    Anecdote No43 : Je vous emmène une fois de plus dans le cœur de la naissance des « 5 filles » de Mylène…Deux des cinq robots feront une sortie sur « C’est une belle journée » car Mylène voulait absolument danser avec eux !
  • Saviez vous que Mylène a des enfants? – Timeless 2013
    Anecdote No42 : Saviez vous que Mylène a des enfants ? Oui oui ! Elle est l’heureuse maman de 5 « filles »…tiens tiens…cela ne vous met pas la puce à l’oreille sur des certains robots de Timeless ?
  • Le sentiment de solitude est le prix à payer… – Timeless 2013
    Anecdote No41 ! On reste dans l’esprit Timeless ! On le sait tous que dès la fin des concerts de Mylène…c’est probablement elle qui en souffre le plus… Elle confie « À l’issue de cette tournée, l’éphémère rend la scène et l’échange avec le public magiques. Le sentiment de solitude est le prix à payer… »
  • Processus création – Timeless 2013
    Anecdote No40 ! Voici la 40ème anecdote de cette très longue série qui n’est pas prêt de s’arrêter ! Continuons dans la temporalité avec Timeless 2013, et restons dans le thème du « Processus de création » du concert : Si la majorité des images de Timeless 2013 sont signées La Maison, le backdrop qui introduit le show sur la musique « Timeless Genesis » a été créé par Lázló Bordos.
  • Oui mais non…- Timeless 2013
    Anecdote No39 ! Ce soir le sujet serra principalement attribué au très énergique « Oui mais non… ». Le backdrop de « Oui mais non… » montre différentes séries de silhouettes de danseurs exécutant les mêmes pas et mouvements que ceux qui sont aux côtés de Mylène lorsqu’elle interprète le titre.
  • Pour ma part, je vis chaque instant comme il vient – Timeless 2013
    Anecdote No38 : À l’issue du tour 2009, l’actualité de Mylène se met au goût du jour jusqu’à Timeless ! Et oui ! Avec pour commencer le duo avec Line Renaud intitulé « C’est pas l’heure », des le 8 novembre 2010, puis avec Ben Harper pour « Never Tear Us apart », qui est un reprise du groupe de base INXS).
  • Notre café dans ces verres à vin – Timeless 2013
    Anecdote No37 : Pour une interview publiée dans « Gala » le 24 décembre 2013, le journaliste Thomas Durand interroge Mylène sur ces rituels en tournée. Réponse de la Belle rouquine : « Je vais vous décevoir ! Il n’y a ni rituels mystiques, ni incantations vaudoues ! (Rires) ». Si cela a de quoi calmer ceux qui imaginent encore que Mylène dort dans un cercueil et prend des bains de sang, ils seront en revanche surpris de découvrir ceci
  • Robe en cristaux Swarovski – Timeless 2013
    Anecdote No36 ! Ce soir ouvrons le chapitre Timeless 2013 avec pour commencer des informations sur la conception de la robe que porte Mylène pour les deux derniers titres… Est ce que vous avez idée de quoi est composé la robe que porte Mylène lors de l’instant piano voix (comme celle de PQSD en 2009) …?
  • La dernière de ce chapitre – Tour 2009
    Voici l’anecdote No35 qui serra certainement la dernière de ce chapitre 2009 Rien n’est improvisé chez elle mais c’est normale, car c’est un show énorme. Et c’est une expérience très formatrice ! Il faut être réactif, c’est très intéressant…
  • Laurent Boutonnat, Alain Escalle et une erreur technique – Tour 2009
    Anecdote No34 : Dans un premier temp, voici quelques infos sur les backdrops utilisés pour le tour 2009 : Comme vous le savez l’œil de Mylène qui nous scrute le public au tout début du show est une idée tout droit sorti de la tête de Laurent Boutonnat. Les images de « Point de suture », qui montrent deux personnages lancés dans une chorégraphie imaginée par Alain Escalle,
  • Très sex Dégénération – Tour 2009
    Anecdote No33 : Ce soir nous allons nous concentrer sur le très sex « Dégénération ». Tout commence en juillet 2008, le public découvrait le clip, lead single de l’album « Point de suture ». La chorégraphie qui l’illustrait était alors signée Philippe Combes et Nataly Aveillan. Mylène recontacte cette dernière quelques mois plus tard, en novembre, pour qu’elle crée la chorégraphie scénique du titre.
  • Un cercueil noir – Tour 2009
    Anecdote No32 : Il y’a tant de chose à dire sur ce tour 2009 si vous saviez ! Par exemple : Les cinq dates en stades du tour 2009 ont connu quelques modifications. Les écorchés étaient disposés sur des socles afin d’être plus visibles de l’ensemble du public.
  • C’est l’humanité décharnée, découpée – Tour 2009
    Mylene Farmer Tour 2009 Anecdote No31 : Ce soir je vous emmènes percé les secrets des costumes de Mylène pour le tour 2009…Hier je vous ai parlé de cette soirée du 9 juin, ce soir là justement Mylène porte la fameuse robe « En croix » de couleur bleu.
  • C’est votre faute ! – Tour 2009
    Voilà cette fameuse anecdote No30, je suis désoler mais hier j’avais vraiment besoin de vous dire ce que j’avais sur mon cœur….Allons-y ! : Pour celles et ceux qui ont eu la chance d’être présent le 9 juin, à Dijon, vous avez eu l’occasion de vivre un moment assez particulier…
  • D’entre les morts – Tour 2009
    Anecdote No29 : Avant de commencer un nouveau sujet sur la tournée de 2009, je vais vous raconter le point commun et surtout le rôle important que joue Mylène avec son costume d’entrée. Les « transi » sont inspirés d’une statue présente dans une église, mais en réalité cette statue n’a pas de cœur, le torse y est creux sans aucun organes.
  • Mylène Farmer de scène en scène – Tour 2009
    Anecdote No28 : Je sais ô combien vous aimez cette série qui a débuté depuis un moment maintenant, et j’ai deux nouvelles à vous dire : Non seulement ce soir je vais vous régaler mais en plus je suis dans la capacité de vous dire que cette série est loin d’être fini, puisque lorsque nous aurons fait le tour des anecdotes du livre « Mylène Farmer de scène en scène », nous enchaînerons, juste avant de commencer la série d’extraits vidéo,
  • Happy birthday – Tour 2009
    Anecdote No27 : Ce soir nous allons parler de la préparation du concert et savoir le pourquoi du comment la série de concert n’a été en aucun cas spoiler à l’avance. Commençons avec une date importante, le 10 septembre 2009. La veille du premier concert au stade de France, Mylène était encore sur la pelouse immense du stade de France à 23 heures pour superviser tous les préparatifs du show.
  • Encore une anecdote bonus
    Celle ci concerne l’histoire d’amour entre Mylène et le sport…Interviewé par Paris Match dans le cadre de sa tournée, l’humoriste Pascal Legitimus a raconté la première fois où il a rencontré Mylène autour du partie de ping-pong. »Mylene et moi commençons à échanger quelques balles pour le fun,tout en évoquant à bâtons rompus nos carrières,nos projets.
  • Seconde anecdote bonus
    Quentin Lambert Anecdote Seconde anecdote bonus. Seconde anecdote bonus ! Saviez vous que Mylène aurait dû être décoré de la Médaille de Légion D’honneur ? Et oui, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy ont plusieurs fois proposer à Mylène la légion d’honneur ! Cette médaille qui sert de base à récompenser les militaires et les citoyens éminents à la nation, aurait dû appartenir à Mylène pour sa carrière juste mémorable que ce soit sur scène comme derrière un studio d’enregistrement.
  • No 5 tour 2009 – partie 1
    Quentin Lambert Anecdote « No 5 on tour 2009 » partie 1. Let’s open this chapter “No 5 on tour 2009” Are you ready? Here we go! Did you know that a colossal amount of work was done for this concert? Here are some crazy numbers. More than 10 hours of footage were worked on during the production which ran from January to April 2009. From July to early September.
  • L’ombre était définitivement tombée – Tour 2009
    Anecdote No24 : “The shade had definitely fallen” Let’s finish this chapter with a message that Mylène addressed to us when she received the trophy of the album of the year at the NRJ Music Awards.
  • Les costumes à Bercy 13 – Tour 2006
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No22 : «Cette série de concerts à Bercy est marquée par le chiffre 13 » Cette série de concerts à Bercy est marquée par le chiffre 13 : en tout, Mylène à donné treize représentations qui ont débuté un 13 janvier et accueillaient chaque soir 13 000 spectateurs. Par ailleurs, le show commençait avec « Peut-être toi », treizième chanson de l’album « Avant que l’ombre… »
  • Cette série de concerts à Bercy est marquée par le chiffre 13 – Tour 2006
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No22 : «Cette série de concerts à Bercy est marquée par le chiffre 13 » Cette série de concerts à Bercy est marquée par le chiffre 13 : en tout, Mylène à donné treize représentations qui ont débuté un 13 janvier et accueillaient chaque soir 13 000 spectateurs. Par ailleurs, le show commençait avec « Peut-être toi », treizième chanson de l’album « Avant que l’ombre… »
  • 13 mètre pour 13 dates – Tour 2006
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No21 : « 13 mètre pour 13 dates… » Continuons avec ce fameux rideau d’eau qui nous intrigues tant vous voulez bien ? Il a nécessité une infrastructure sophistiquée qui explique en partie le caractère intransportable du spectacle. Au total, 20 000 litres d’eau tombaient de 13 mètres de haut( 13 mètre pour 13 dates…hmmm)dans un bassin de 20 mètres sur 2 placé sous la scène.
  • l’incroyable et inimaginable rideau d’eau – Tour 2006
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No20 : « l’incroyable et inimaginable rideau d’eau » Ce soir le sujet principal serra…l’incroyable et inimaginable rideau d’eau qui couronne le final « Avant que l’ombre… ». Il n’y a que pour le rideau d’eau à écriture que les choses ont dû être considérées différemment.
  • Même si on fait un Bercy ou j’imagine un Stade de France… – Tour 1996
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No19: « Même si on fait un Bercy ou j’imagine un Stade de France… » Le jeudi 16 décembre 2004 à 18H30, une cinquantaine de journalistes sont accueillis non loin des Champs-Elysées, aux salons France-Ameriques. Ils y retrouvent Mylène qui, accompagnée de son acolyte Laurent Boutonnat et de son producteur Thierry Suc
  • Franck Sorbier, des musiciens et plus… – Tour 1996
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No18 : « Franck Sorbier, des musiciens et plus… » Au menu ce soir : Coulisses et secret de la résidence…Parlons des musiciens, Milton McDonald et Perry Gwynedd, ainsi que le bassiste, Paul Bushnell, débutaient le concert en jouant le titre « Peut-être toi » sous la scène, entièrement dans le noir au milieu des câbles.
  • En route pour 2006, vous venez avec moi ?
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No17 : « En route pour 2006, vous venez avec moi ? » Les grandes portes qui ouvrent le show reproduisent les scènes du « Sacrifice d’Isaac », un panneau réalisé par Lorenzo Ghiberti en 1401 pour la porte nord du Baptistère de Florence.
  • Une anecdote très secrète – Mylenium Tour
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No16 : « Une anecdote très secrète » La dernière avant le départ vers 2006… Pour cette dernière nous allons parler d’un moment de conception du concert qui fait fort penser au rois de la pop…Mais aussi une anecdote très secrète…c’est le cas de le dire !
  • J’aime le spectacle avec un grand S. J’espère pouvoir le donner – Mylenium Tour
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No15 : « J’aime le spectacle avec un grand S. J’espère pouvoir le donner ». Continuons de parler de la statue vous voulez bien ? La constitution de cette statue d’une hauteur d’environ 11 mètres, confiée aux ateliers Artefacts dans le Vaucluse, va impliquer cent cinquante personnes. Une attention particulière est accordée à ses mouvements qui doivent s’adapter parfaitement au déroulement duspectacle.
  • Le secret de la main d’Isis – Mylenium Tour
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No14: Le «majestueux Mylenium tour » est de la parti ce soir ! On continue donc avec une petite histoire bien mignonne avec Mylène. Après la fin de la tournée, Mylène offrira de nombreux moutons en peluche du marchandasing à des enfants hospitalisés…Décidément son côté affectueux envers les enfants ne cessera de vivre en elle.
  • ISIS – Mylenium Tour
    Quentin Lambert Anecdote « ISIS » Celle-ci sera consacrée à la statue en arrière plan sur la scène. Pour celles et ceux qui ne le savent pas, elle représente Isis une déesse divine de l’ancien temp.
  • Le majestueux Mylenium tour – Mylenium Tour
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No12 : Partons maintenant en 1999 pour le majestueux « Mylenium tour ». Il a été l’œuvre de beaucoup d’imprévus… comme le concert du 11 février 2000 à Lansanne qui se déroule à la patinoire de Malley, il fait très froid dans la salle.
  • Une anecdote qui mélange drame et bonheur… – Tour 1996
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No11 : « Une anecdote qui mélange drame et bonheur…En 1996 » lors du final « XXL » Mylène monte sur un bout de scène en forme de train qui s’élève dans le ciel , accompagné d’un danseur prénommé David Matiano.
  • Il y’avait une grande envie de quelques chose de grandiose – Tour 1996
    Quentin Lambert Anecdote. Parlons un peu du spectacle en lui même. Le décor, dont la fabrication a demandé environ trois à quatre mois, est épuré, moderne, et respecté le souhait de minéralité initial de Laurent Boutonnat « Il y’avait une grande envie de quelques chose de grandiose, mais aussi simple, une envie de transparence et de légèreté.”
  • T’as intérêt à assurer! – Tour 1996
    Quentin Lambert Anecdote. Anecdote No9 : Le très rock Bercy 1996 a des anecdotes bien intéressantes comme celle de l’audition du danseurs Roberto Martocci qui dit que Mylène était formidable avec l’équipe, invitait tout le monde chaque soirée pour des restaurants ou encore des « Sushi party » (Oui Mylène adore les sushi😉)
  • Tu ne seras donc pas choquée si je te montre mes fesses ? – Tour 1996
    Quentin Lambert Anecdote Parlons un peux des moments insolites sur le tour 96 ! Un imprévu a eu lieu lors du concert au Forest National de bruxelles. Le 6 juin, à la fin de « “Libertine”», Mylène a soudainement perdu son pantalon ! (environ min 6:15 de la vidéo ci-dessous)
  • Je le laisse comme ça ou je l’enlève ? – Tour 1996
    Quentin Lambert Anecdote Parlons un peux des moments insolites sur le tour 96 ! Un imprévu a eu lieu lors du concert au Forest National de bruxelles. Le 6 juin, à la fin de « “Libertine”», Mylène a soudainement perdu son pantalon ! (environ min 6:15 de la vidéo ci-dessous)
  • Pour moi c’est un symbole ! – Tour 1996
    Quentin Lambert Anecdote Le tour 89 est un enjeu énorme pour Mylène qui en a pleinement conscience puisqu’elle déclarait quelques semaines plus tôt « Sans rien dramatiser, je joue ma vie ». Et Mylène sortira de cette journée en vie, mais surtout grandi !
  • Sans rien dramatiser, je joue ma vie – Tour 1989
    Quentin Lambert Anecdote Le tour 89 est un enjeu énorme pour Mylène qui en a pleinement conscience puisqu’elle déclarait quelques semaines plus tôt « Sans rien dramatiser, je joue ma vie ». Et Mylène sortira de cette journée en vie, mais surtout grandi !
  • Les gaufres nappées de caramel et de chantilly – Tour 1989
    Quentin Lambert Anecdote – « les gaufres nappées de caramel et de chantilly » Nous allons parler un peux de tout, mais surtout de l’entraînement intensif de Mylène ! Un entraînement physique rigoureux débute. Il deviendra de plus en plus soutenu au fil des mois avec joggings et séances de musculation ou d’assouplissement, sous l’œil du coach Hervé Lewis
  • Elle ne range pas ses poupées et surtout son bambi – Tour 1989
    Anecdote No3 Mylene Farmer Tour 1989 : Nous allons parler un petit peux des musiciens. Le premier saxophoniste recrute pour la tournée était John Helliwell, du groupe Supertramp.
  • Mylène et nous…une grand histoire d’amour…durant le tour 89
    Là, dans la communion avec le public, dans la ferveur, j’ai mesuré l’énorme attente que ce jeunes avaient de moi. Je n’était pas seule ». Elle écrit peu après le début des concerts au palais des sports la chanson « À quoi je sert », « Parceque c’est là questions que je me suis posée ».
  • Mélancolie amoureuse mais pas que…
    Et nous y voila…le dernier chapitre de cette aventure…Comment finir ce chapitre sans parler d’une chansons qui est probablement la plus importante pour moi, « L’âme dans l’eau… » Un titre qui est une adaptation française de mylene d’une chanson américaine, « L’âme dans l’eau » paraît en septembre 2020 et sert de générique pour le documentaire « l’ultime création »
  • Balade mélancolique en plein été
    Pour bien comprendre l’histoire de la chanson « Regrets », il faut remonter deux ans avant sa création. En effet, en 1989, Mylène découvre l’album Cheyenne Autumn. La chanteuse est séduite par l’auteur et l’interprète de ce disque encore peu connu, Jean-Louis Murat.
  • Comme avant…
    Après un huitième album studio « Bleu noir », sur lequel mylene a travaillé avec RedOne, Moby et le groupe Archive, la belle rouquine retrouve son fidèle complice Laurent Boutonnat pour deux chansons inédites, dont « Du temps », destinée à son second best of réunissant tous ses succès enregistrés entre 2005 et 2011.
  • Amour paternel
    L’histoire de la chanson « Optimistique-moi » commence en 1998 sous le soleil de la Californie, à Los Angeles, au moment où Mylène travaille sur de nouvelles chansons pour son cinquième album studio.
  • Malice sur oreiller…
    Dès le mois de septembre 2008, les radios commencent à dilluser le nouveau single de Mylène, « Appelle mon numéro », qui reçoit un excellent accueil ! Ce titre est le second extrait de l’album « Point de suture ». Dans cette chanson pop composée par Laurent Boutonnat, Mylène tient son rôle préféré de libertine avec un texte très sensuel dans lequel elle joue avec les mots et les doubles sens.
  • Made in L.A
    Après l’accueil très mitigé du premier film de Laurent Boutonnat, « Giorgino » sorti en octobre 1994, dans lequel Mylène tenait le premier rôle, elle décide de prendre du recul et part s’installer neuf mois aux USA, à Los Angeles.
  • Ode à l’enfance…
    Dans l’œuvre de Mylène, l’enfance est un thème qui revient souvent. Nostalgique de cette période d’insouciance et de légèreté, loin des problèmes du monde adulte, la chanteuse aime écrire des textes qui la ramènent à cette première période de la vie. C’est ce qu elle fait avec « Dessine-moi un mouton» en référence à cette phrase extraite du livre d’Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, publié en 1943.
  • L’amour au temps du sida…
    L’amour au temps du sida… Son rôle d’artiste consistant seulement à communiquer des émotions. « Que mon cour lâche» parait chez Polydor le 16 novembre 1992, en premier et seul extrait de la compilation Dance Remixes.
  • La censure…une fois de plus…
    L’histoire de la chanson «Beyond my Control » commence par une réplique de film. En 1988, le réalisateur anglais Stephen Frears adapte au cinéma le fameux roman Les liaisons dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos, avec Glenn Close et John Malkovich dans le rôle du vicomte de Valmont.
  • Comptine coquine…
    Comme à son habitude, Mylene aime beaucoup jouer avec les mots pour évoquer des thèmes très coquins. Et ce n’est pas « l’âme stram gram » qui passera outre cette habitude.
  • Ambiance torride dans le Paris luxueux…
    Pour bien comprendre la genèse de ce titre, il faut revenir quelque temps en arrière. Depuis longtemps. Mylène rêve de rencontrer Sting, l’ex-bassiste et chanteur anglais du groupe pop « The Police ».
  • Concupiscence Féminine
    ans son sixiéme album, Mylène reprend l’un de ses thèmes de prédilection, le sexe, à travers plusieurs chansons dont «Q.I» qui devient le deuxième extrait à paraître en single. Sur une musique efficace de Mr Laurent Boutonnat, la belle rouquine va s’amuser à jouer avec un mot pour le moins…cocasses… « Cul »!
  • Religion et nudité = aucune pitié
    u moment de la préparation du quatrième album de Mylène, Anamorphosée, Laurent Boutonnat compose une première maquette de musique, mais elle n’est finalement pas retenue. Deux ans après, en 1997, Mr Boutonnat propose sa musique à la chanteuse Nathalie Cardone dont il a produit avec succès la reprise de « Hasta siempre », la chanson de Carlos Puebla en hommage à Che Guevara.
  • Poésie funeste et sinistre…
    Après un duo avec le chanteur anglais Seal vendu à plus de 350 000 exemplaires et après avoir reçus le trophée de la meilleure chanteuse francophone de l’année au NRJ Music Awards le 19 janvier 2002, Mylène sort en single C’est une belle journée, un deuxième extrait inédit de la compilation Les mots, publiée chez Polydor.
  • Chaleur sur le tournage du clip…
    Tandis que Mylène triomphe sur la scène de Bercy avec treize concerts grandioses entre le vendredi 13 et le dimanche 29 janvier 2006, un nouveau single, L’amour n’est rien, extrait de l’album « Avant que l’ombre… », arrive de manière totalement inattendue en radio le 24 janvier 2006, dans une version plus courte que celle de l’album
  • J’sais pas vous mais faut que ca bouge…
    Durant l’année 2007 Mylène Farmer se tient loin des médias et travaille sur un septième album studio. Parmi les nouvelles chansons de ce disque figure le titre «Dégénération». un clin d’œil au tube de 1991 « Désenchantée ».
  • Pour E.T…
    lle se voyait même devenir vétérinaire. Plus tard, devenue chanteuse, sa passion pour les animaux ne la quitte pas. En 1985, avec l’argent qu’elle a gagné avec la chanson « Maman a tort ». Mylène s’offre un petit singe capucin beige avec une houppette sur la tête, qu’elle baptise E.T.
  • Anecdote No 3
    Huit jours avant la sortie de son onzième album studio, « Désobéissance », Mylene fait paraitre, le 20 septembre 2018.un troisième extrait intitulé « Sentimentale ». Cette chanson comme sept autres de l’album, a été composée par le DJ le plus tendance du moment, Feder.
  • Anecdote No 2
    Un titre ayant fait polémique, plus précisément avec la mise en vente d’un objet…spécial…ça vous dit quelque chose ? Sur une musique électro composée par Mr Laurent boutonnat, Mylene écrit en 2008, un texte sans équivoque qui vante les mérites des sextoys.
  • Anecdote No 1
    L’ histoire de la chanson « City of love » est incontestablement liée à la rencontre entre Mylene et l’auteur-compositeur et producteur américain Martin Kierszenbaum.

2 thoughts on “Anecdotes by Quentin Lambert

How do you like this post?

%d bloggers like this: