Quentin Lambert Anecdote – « l’incroyable et inimaginable rideau d’eau »

IF THE PAGE IS NOT ON YOUR LANGUAGE CLICK HERE TO AUTO-TRANSLATE

Anecdote No20 : « l’incroyable et inimaginable rideau d’eau »

Ce soir le sujet principal serra…l’incroyable et inimaginable rideau d’eau qui couronne le final « Avant que l’ombre… ». Il n’y a que pour le rideau d’eau à écriture que les choses ont dû être considérées différemment.

La technologie employée ainsi que les poids de ce système ont dû être pris en compte dans l’état sans rien pouvoir retirer : à prendre ou à laisser !. Ce rideau lui même représente un budget supérieur à 100 000 euros….le prix à payer pour insérer un concept alors totalement inédit dans un spectacle – car lorsque Michel Kintzig contacte Aquatic Show, la société qui le fabrique, c’est à l’origine pour lui demander de concevoir le même rideau d’eau à projection simple d’images qu’il a découvert à l’occasion d’une convention automobile !

Il ne s’attend pas à ce qu’on lui présente un rideau d’eau à écriture, procédé alors en pleine phase de tests, dans lequel apparaissent des mots découpés. Bluffé ( et y’a de quoi ), il soumet l’idée à Mylène et à Laurent durant l’été 2005, avant que le rideau leur soit présenté à Bercy en septembre.

Initialement prévu pour le titre « Fuck them all », il viendra en définitive remplacer, quelques jours avant le show, le final pyrotechnique accompagné d’un magicien prévu à l’origine pour « Avant que l’ombre… ». Petit rappel pour vous dire que le budget du spectacle entier est d’environ 20 000 000 €….Colossal n’est ce pas ?



Voilà pour cette petite anecdote du soir les z’amis, j’espère qu’elle vous a aider à vous faire une idée sur la complexité du final d’avant que l’ombre…une autre anecdote décrira plus en profondeur comment tout cela a été mis en place…À suivre…Bonne soirée à vous tous, je vous z’aime

Plus d’infos sur AVANT QUE L’OMBRE


THIS PORTION AUTO-TRANSLATES:

Anecdote #20: “the incredible and unimaginable water curtain”

Tonight the main subject will be…the incredible and unimaginable water curtain that crowns the finale “Avant que l’ombre… “. Only for the writing water curtain did things have to be considered differently.

The technology used as well as the weight of this system had to be taken into account in the state without being able to remove anything: take it or leave it! This curtain itself represents a budget of more than 100,000 euros….the price to pay for inserting a then totally new concept into a show – because when Michel Kintzig contacted Aquatic Show, the company that manufactures it, it was originally to ask them to design the same water curtain with simple image projection that he discovered at a car convention!

He did not expect to be presented with a water curtain with writing, a process then in full test phase, in which appear words cut out. Bluffed (and there is reason to be), he submits the idea to Mylène and Laurent during the summer of 2005, before the curtain is presented to them at Bercy in September.

Initially planned for the title “Fuck them all“, it will finally replace, a few days before the show, the pyrotechnic final accompanied by a magician originally planned for “Avant que l’ombre…”. Just a reminder that the budget for the whole show is about 20 000 000 €….Colossal isn’t it?

That’s it for this little anecdote of the evening, I hope it helped you to get an idea of the complexity of the final of “Avant que l’ombre”…another anecdote will describe more in depth how all this was set up…To be continued…Have a good evening to all of you, I love you

More info about Avant que l’ombre

Published by Ella V. Sky

Writer. Poet. Woman. Soul

How do you like this post?

%d bloggers like this: