Quentin Lambert Anecdote – « Je le laisse comme ça ou je l’enlève ? »

IF THE PAGE IS NOT ON YOUR LANGUAGE CLICK HERE TO AUTO-TRANSLATE

Parlons un peux des moments insolites sur le tour 96 ! Un imprévu a eu lieu lors du concert au Forest National de bruxelles. Le 6 juin, à la fin de « “Libertine“», Mylène a soudainement perdu son pantalon ! (environ min 6:15 de la vidéo ci-dessous)



Elle a demandé au public « Je le laisse comme ça ou je l’enlève ? » avant de dire « Je l’enlève… » tout en se penchant, les fesse vers le public…délicieux moment n’est ce pas ? Hihihi.


Les choristes Donna De Lory et Valerie Bony l’ont alors aidée à retirer ce pantalon devenu gênant, puis Mylène a chanté « L’instant X » dans une tenue bien plus légère.

Le saviez vous ? Avant chaque concert, une heure et demie sont consacrée à la coiffure de Mylène pour reproduire à la perfection la coupe originale imaginée par Pierre Vinuesa, qui pour beaucoup évoque un Yueea.

Yvan Cassa

Nous allons finir par un fait sur le côté très live du show.
En effet il a permis aux musiciens de laisser une petite place à l’improvisation, en particulier sur les débuts ou fins de titres.


Lors du concert du 14 juin, au Dôme de Marseille, Yvan Cassar s’est ainsi amusé à jouer en lien et place des habituelles introductions musicales de « Que mon cœur lache »,« Je t’aime mélancolie » ou « sans contrefaçon », des extraits de la bande originale du film Giorgino [Sûrement un clin d’oeil à l’occasion de l’anniversaire de Laurent Boutonnat, qui fête ce soir-là ses 35 ans.]


Voilà pour ce soir…
Bonne soirée à vous les z’amis🧡🙏🌃


THIS PORTION AUTO-TRANSLATES:

Anecdote #7: “Should I leave it like that or take it off?”

Let’s talk about the unusual moments on the 96 tour ! Something unexpected happened during the concert at the Forest National in Brussels. On June 6, at the end of “Libertine“, Mylène suddenly lost her pants! (about min 6:15 in the video above)
She asked the audience “Do I leave it like this or do I take it off?” before saying “I take it off…” while bending over with her buttocks towards the audience… delicious moment isn’t it? Hihihi.


The backup singers Donna De Lory and Valerie Bony then helped her to remove these pants that had become embarrassing, then Mylène sang “L’instant X” in a much lighter outfit.

Do you know it? Before each concert, an hour and a half are devoted to Mylène’s hairstyle to reproduce to perfection the original cut imagined by Pierre Vinuesa, which for many evokes a Yueea.

We will finish with a fact about the very live side of the show.
Indeed, it allowed the musicians to leave a little room for improvisation, especially on the beginnings or ends of the titles. During the concert of June 14, in the Dome of Marseille, Yvan Cassar had fun playing instead of the usual musical introductions of ” Que mon cœur lache “, ” Je t’aime mélancolie ” or ” Sans contrefaçon “, extracts of the soundtrack of the movie Giorgino.[Surely a nod to the birthday of Laurent Boutonnat, who is celebrating his 35th birthday that evening]
That’s it for tonight…
Good evening to you z’amis🧡🙏🌃

Published by Ella V. Sky

Writer. Poet. Woman. Soul

How do you like this post?

%d bloggers like this: